Historiens

J’ai affirmé dans mes ouvrages et publications diverses qu’il y a eu trahison militaire française en mai 1940, complot politique et financier, puis mensonge d’Etat pour couvrir le tout jusqu’à nos jours et je suis bien conscient que cette thèse peut choquer certains d’entre vous.

Mais si c’était vrai ?

Les historiens, dans leur grande majorité parfaitement conscients des enjeux de l’après-guerre ont suivi le général de Gaulle lorsqu’il s’est agi de rendre à la France son prestige et sa place au sein du concert des nations.  Ils ont fait taire leurs soupçons, caché certaines preuves de la trahison, et ils ont eu raison.
D’autres, par la suite, suivant sagement les traces de leurs illustres prédécesseurs ont cru bon d’agir de même, car suivre à la lettre la thèse officielle leur apportait honneur, reconnaissance et même certains avantages pécuniaires non négligeables.
Certains enfin, plus consciencieux et moins attentifs à leurs carrière, ont travaillé dans l’ombre et révisé certaines données, sans pour autant oser franchir le pas de dénoncer une trahison pourtant évidente.
C’est en 2010, après avoir rencontré nombre d’entre vous et constaté que la possibilité d’une trahison militaire vous paraissait admissible, que j’ai compris que d’innombrables liens invisibles vous attachaient à la version d’Etat.  Des liens difficiles à rompre pour des raisons qui n’échappent à personne, mais qui aujourd’hui n’ont plus cours, car le Projet de Pandora offre à tous de se saisir de ce droit de révision, qui semble vous avoir été si longtemps refusé.

Il est donc temps, non plus de vous conformer à la raison d’Etat mais au désir des Peuples qui réclament qu’on leur restitue leur passé. 

Quant à ceux qui, par habitude ou conformisme, hésiteraient encore, je les invite à juger de la validité de mes arguments en lisant  chacun des six tomes consacrés à la trahison militaire française, au fur et à mesure de leur parution. ( Les tomes 1, 2, 3 et 4 sont dès à présent disponibles ), ainsi que le testament de Sidney Warburg, ouvrage de 50 pages, essentiel pour comprendre les origines de la Seconde guerre mondiale, et les enjeux du XXIe siècle.
Ouvrages que je leur adresserai gratuitement et sur simple demande par mail en écrivant ici. Ainsi, ceux qui pourraient soupçonner chez moi l’intrigant en mal de reconnaissance, ou le paranoïaque adepte de la théorie du complot, auront-ils l’occasion de répondre aux innombrables questions que pose cette période sensible de notre histoire…

Contactez-nous

VOTRE PARTICIPATION EN PRATIQUE

Chaque historien participant au Projet de Pandora aura la possibilité en tant que membre actif :

– De proposer des débats, des événements, ou toute autre initiative en mesure de faire connaître l’association, ou de participer à la réalisation de son objet.
– De publier leurs ouvrages par le biais des Editions du Mouton Noir. (Lien bientôt disponible)
– De générer des campagnes de financement participatif pour le financement de leurs projets soit sur notre site, soit sur celui d’associations partenaires.
– De voter au cours des Assemblées générales quant aux projets à soutenir, ou toute autre décision concernant l’esprit ou les objectifs de l’association.
– De participer aux rencontres et conférences sur les thèmes historiques, ou sociétaux et à tous évènements culturels ou artistiques.
– De rencontrer les mécènes et sponsors désireux de financer certains travaux ou publications scientifiques, dans le cadre du Projet de Pandora.
– De bénéficier de la plate-forme offerte par l’association pour présenter ses propres projets de livres ou de documentaires, dans le cadre des campagnes de financement participatifs. Seule condition à cela, que le projet en question soit directement ou indirectement lié à l’objet de l’association.

Pour adhérer à l’association : Cliquez ici
Pour faire un don : Cliquez ici
Pour connaître les Projets à soutenir : Cliquez ici
Pour connaître nos partenaires : Cliquez ici (Lien bientôt disponible)